ElectreTNO_1
Une scène d'”Electre”, giraudoux.univ-bpclermont.fr .

“Comment cela s’appelle-t-il, quand le jour se lève, comme aujourd’hui, et que tout est gâché, que tout est saccagé, et que l’air pourtant se respire, et qu’on a tout perdu, que la ville brûle, que les innocents s’entretuent, mais que les coupables agonisent, dans un coin du jour qui se lève ?

– Cela a un très beau nom, femme Narsès. Cela s’appelle l’aurore.” (Jean Giraudoux : fin d’Électre, 1937.)

pleure-o-pays-bien-aime-alan-paton-de-paton-989747486_ML
priceminister.com

“Oui, l’aurore est venue. Le titihoya s’éveille, et entreprend de réciter son cri mélancolique. Le soleil recouvre de lumière les sommets des montagnes d’Angeli et d’East Griqualand. La grande vallée de l’Umzimkulu est encore dans l’obscurité, mais la lumière viendra là-bas. Ndotsheni est encore dans l’obscurité, mais la lumière viendra là aussi. Car c’est l’aurore qui s’est levée, comme elle se lève depuis un millier de siècles, sans jamais faillir.
Yes it is the dawn that has come. The titihoya wakes from sleep, and goes about its work of forlorn crying. The sun tips with light the mountains of Angeli and East Griqualand. The great valley of the Umzimkulu is still in darkness, but the light will come there. Ndotsheni is still in darkness, but the light will come there also. For it is the dawn that has come, as it has come for a thousand centuries, never failing.” (Alan Paton : Pleure, ô pays bien-aimé – Cry, the Beloved Country, 1948 ; première traduction française par Denise Van Moppès.)

Dieu, plus grand que nos cœurs et plus fort que nos glaives, fait que sur vivants et morts le jour clair se lève. Peuples bien-aimés, puisque l’infinie miséricorde tous ensemble, déjà, vous accorde, vous pouvez pleurer… Seulement, qu’en l’état d’urgence puisse au moins veiller l’espérance !

350px-Martyrs_square_Beirut
Le rivage d’où partit Europe, à Beyrouth place des Martyrs, wikitravel.org .

 

One Reply to “Vous pouvez pleurer, peuples bien-aimés.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *