Square_Robert_Schuman_2-256x300

 

Il faut certes Unir l’Europe et nous répéter Sauvons l’Europe : qu’il s’agisse d’un infinitif ou d’un impératif à la première personne, il est en effet chaque jour nécessaire d’unir et de sauver ensemble l’Europe, parcourue par les frémissements de la fragilité comme par les vibrations de la concertation.

uebersicht-2

Mais, à l’approche d’un double scrutin printanier pour la France et des élections qui préluderont à l’été pour toute l’Union européenne, ne faut-il pas nous remettre à l’ouvrage plus ardemment en nous souvenant que c’est surtout l’Europe qui nous unit, donc qui nous sauve ainsi ? De la souffrance à l’espérance, dans cette réciprocité mutuelle qui s’ajuste à l’infini, entre les urgences et l’intelligence, s’inscrit pleinement la solidarité, déjà en cours de réalisation et toujours en quête de progression… Mais il faut mourir à soi pour ressusciter, pour entendre la vie à nouveau crépiter et pour que la grâce anime l’espace. Lisons, observons, pour réfléchir, pour élire sans nous avachir, et mettons en œuvre l’écoute pour tracer d’autres routes. Levons tous le nez de notre guidon et  les yeux vers le jour de l’horizon : pour que nos projets se développent, donc pour Unir et Sauver l’Europe.

 

pages-10-solidarite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *