(photo-dna-michel-kurst)

Cette année, deux retables vénérables vont se côtoyer à Colmar dans l’église des Dominicains, le temps que se réalisent, tout près, les travaux de rénovation nécessaires au musée Unterlinden, donc également à la chapelle des Dominicaines. Ci-dessus, l’on aperçoit l’œuvre de Grünewald qui s’y déploiera de nouveau dans quelque temps : nul geste ne dérange de l’Annonciation l’ange ; car le simple souffle de sa bénédiction délivre l’espace de la déréliction.

5824240-le-retable-d-issenheim-vieux-de-500-ans-scrute-a-la-loupe

Une nef voisine va recueillir les ailes de cette prière violemment fraternelle, dont depuis cinq siècles les lignes et couleurs transmuent en remèdes nos larmes et douleurs.

image20

Déjà, l’église des Dominicains était devenue l’asile et l’écrin de la Vierge au Buisson de roses  de Schongauer.

dsc00692

Mais il nous faut patienter pour revoir l’un ou l’autre retable : car ils ne rouvriront qu’ensemble leurs battants à l’appel de notre désir qui les attend, dressant leurs verticales tables pour des partages délectables.

Vierge-au-buisson-de-roses

A ce diptyque espéré s’ajoute fort heureusement sous les indications de l’amitié – dans notre perspective et notre expectative, comme pour sceller un triptyque symbolique – le retable que Jean Bellegambe, contemporain de M. Grünewald, peignit non loin de notre Rhin mystique sur le thème du Bain mystique.

Triptyque+du+Bain+mystique(1)

Il montre précisément une figure de l’Espérance aussi discrète que saisissante : elle porte sur sa tête un navire – en lien presque explicite avec l’ancre, emblème de cette vertu théologale.

bellegambebainmystiquedetail1

Voyez-la soutenir avec une douce fermeté la jambe, le regard et le bras d’un homme fait, mais que le bain mystique va refaire ou plutôt régénérer, comme le navire ancré dans sa coiffe, gréé par une croix, semble prêt à plonger entre les rives en pleine eau vive, sans avoir à trembler, dans la masse de la grâce, dans la clarté sans aparté : providentielle image parmi tant de naufrages passés, actuels, si noirs et cruels qu’ils nous font monter la faction en gardant confiance et passer ensemble à l’action en nouant des alliances, avant le matin neuf de la TOUSSAINT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *