la-colonie-de-marivaux-strasbourg

La compagnie fondée en 1977 par Colette Weil à Strasbourg réunit et forme des étudiants depuis plusieurs générations. Le flambeau de ce théâtre aimé plutôt qu’amateur est brillamment repris par les amis et successeurs de la fondatrice. A preuve, la mise en scène actuelle (jusqu’au 7 février) de “La Colonie” de Marivaux.

Car cette pièce politique, pulvérisant tous les frimas, transfigure le “Cube Noir” de Strasbourg-Koenigshoffen en une salle de la Table ronde par la force révolutionnaire des seuls dialogues, par la jeunesse décapante des acteurs que dirige Danielle Decelle et par un judicieux usage de la vidéo. Le génie n’est-il pas “l’enfance retrouvée à volonté”, comme l’écrivait Baudelaire ?

C’est un peu de cela qu’il s’agit dans “La Colonie”, au-delà sans doute de ce qu’entrevoyait son créateur voilà presque trois siècles ! Ce n’est pas une légende merveilleuse, mais une chevaleresque aventure à vivre de nos jours pour conquérir la justice ensemble, dans le sillage toujours juvénile du royal Arthur alias Artus…

Vous en saurez plus sur la pièce en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *