rembrandt-40
Rembrandt : “Titus au pupitre”, cieljyoti.wordpress.com .

L’ange au pupitre – quelque temps survivant ? Titus, né juste un an avant la mort de sa mère Saskia, vécut certes plus longtemps que ses frères et sœurs, mais mourut juste un an avant son père Rembrandt. Après l’exercice qui lui suspend le cœur entre l’étude et l’inquiétude, entre la pose lente et le fin bec rêveur, deux autres tableaux du peintre semblent suivre éperdument sa croissance tout en dilatant sa grâce fugace en éternité de fraternité.

L’ange sans titre ? “Donne-moi ton nom”, demande Jacob à celui qui vient de l’appeler autrement : à et par “la force face à Dieu”. Mais son interlocuteur, adversaire et recréateur disparaît avant l’aurore en ne dévoilant son nom que par la claudication et la bénédiction léguées juste avant son brusque départ hors du champ de l’humain regard, et surtout par le sens qui soudain sous-tend l’espace puisque Jacob-Israël nomme à son tour ce lieu “Faces de Dieu” (Gn 32, 25-31 d’après La nouvelle traduction de la Bible éditée chez Bayard). Le fils du peintre semble ainsi grandir en robustesse comme en tendresse pour mettre son père à l’épreuve, à celle du feu plus que du jeu…

rembrandt
Rembrandt : “La lutte de Jacob avec l’ange”, itineraireiconographique.com .

L’ange au chapitre. De fait, mieux que par le moderne morphing de nos techniques cinétiques et graphiques, nous voyons le jeune visage évoluer encore, mûrir intérieurement au secret de ses traits, tandis que le modèle… modèle des ailes veloutées d’étincelles. Dans les yeux de Matthieu, qui troqua l’existence triste du publicain romain contre la vie d’évangéliste au service du Pain, bat la lumière infinie des libérations inouïes. Dès lors, dans la droite par trois fois, une plume se rallume à la radieuse encre de la foi. Quand l’enfant guide l’âme et la main paternelles étape par étape, tandis que le sort frappe, il les précède et les aide sur le terrible chemin d’une fidélité toujours nouvelle.

51nhNlWYPpL
Rembrandt : “Saint Matthieu et l’ange”, amazon.fr .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *