Strasbourg-Mediatheque-Andre-Malraux--2-

I. M. Violet Long (1926-2013)

qui  découvrit à Strasbourg le continent

comme un socle de dialogues amicaux et spirituels.

IMG_5746

Qu’est-ce que Strasbourg crée pour développer la paix(1)

100_4033

dans cette Europe encrée(2)

amenagement-chateau

autant qu’elle est ancrée(3) sur ses quais ? La signalétique(4) certes se prépare entre réunions et poinçons sur le grès.

Strasbourg_Place_du_Chate-copie

Mais saurons-nous lire les signes et le phare ? Théâme le répète encore éperdument, songeant que l’Europe, de la paix lauréate, ne peut pas plus longtemps rester coite ou béate. Strasbourg est orphelin d’un bel Enlèvement d’Europe, donc des inventions phéniciennes qui de proche en proche rendent musiciennes, en les dégageant des dominations sur son sillage, toutes les nations : aussi bien du navire qui jamais ne chavire que de l’aleph-alpha – du taureau prêt à relier par-dessus les eaux les rives par de simples lettres faciles à suivre et transmettre.

DSC_0101

Grande tapisserie de Marc Petit(5), qui sait où te retrouver, qui le dit ? Les points liaient à gauche la cathédrale, à droite la Forêt-Noire orientale : ont-ils péri sur les récifs d’un dédale administratif ? On aurait cru que la monture courait à l’envers l’aventure, du terroir alsacien à l’espace prussien.

6264

Faudra-t-il que l’Europe devienne Pénélope et défasse chaque soir l’ouvrage de sa patience pour garder l’espoir de voir s’éveiller notre conscience ? Même si jamais tu la mets au jour, Strasbourg, la tapisserie doit se changer en amour. Ne maugrée plus, mais crée pour un nouveau départ les accords et les arts.

(1) Outre le discours que S. Pérès a tenu hier dans l’hémicycle Louise Weiss du Parlement européen, il faut rappeler la responsabilité des institutions européennes dans la construction de la paix, sur l’étendue de ce continent et des autres.

(2) L’on se souvient qu’au XVe siècle Gutenberg mena dans cette ville les travaux qui préludèrent à l’invention de l’imprimerie.

(3) Le Port autonome de Strasbourg est le deuxième port fluvial de France et le deuxième port rhénan.

(4) La place du Château présentera dans quelques mois des socles-reposoirs prévus tant pour la détente que pour l’information et l’orientation de ses visiteurs.

(5) Comme Théâme a précisé déjà ce détail également, le mythe d’Europe ainsi revisité n’a pas échappé à un grand ami et serviteur de l’Europe, Jacques-René Rabier. Sa légende est : “Passer d’une figure statique à un rêve ouvert”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *