Codex Guta-Sintram : dans son calendrier perpétuel, l’Assomption de la Vierge
est également intitulée Dormition de Marie..

De la PAGe au PAYsan, quel voyage passionnant nous mène en passant par la PAix et par la PAie ! Car sans cesse l’esprit avec la main essaie… Toujours il s’agit de FIXer et d’axer – plus que de taxer – par les lignes de l’écriture l’ouverture de la culture.

Jardins Métissés 2021 : le fellah dans sa cabane sent ses pieds se fissurer sous l’été…

Le fellah et Hathor œuvraient au même essor sans en avoir connaissance, en préparant d’autres naissances.

Le signe d’Hathor et un cadran solaire ornent un mur
de Wesserling, au pied duquel travaille une jardinière.

Soudain l’Egypte et son désert croient toucher un rêve tout vert :

Le salutaire Rond’O des jardins à la Française de Wesserling.

la petite fille et la harpe d’eau changent l’ardente vallée en cadeaux.

Frémissante musique silencieuse et magique
aux Jardins métissés de Wesserling.

Frère Sourire à nouveau chante d’un harmonie obéissante : car il faut bien écouter pour pouvoir faire goûter cette silencieuse joie qui nous habite et nous choie.

Bande-annonce du film Soeur Sourire
ou la règle en désaccord avec le chant.

Toute communauté, par-delà les terribles tyrannies mortelles voilant les épiphanies, puise à la liberté :

Bande-annonce du film Un homme pour l’éternité
ou l’homme fidèle à la loi de Dieu.

chaque peuple aspire à la nourriture qui lui fera partager l’aventure du service mutuel par ses outils usuels. Qu’aux galeries comblées survive l’assemblée des souvenirs et du public ! Pauli le polyglotte dévoile un joli mélange de sueur et de couleur rose où sur l’enfer le paradis se pose…

Pauli le Mineur guide une visite franco-dialecto-germanique parmi
ses souvenirs, instruments et lieux de torture professionnelle : ici, dans la Salle des Pendus,
la chaîne qui montait pour les sécher ses effets trempés par la douche salutaire

Alors la parole obéit, comme à la nature un PAYs se plie pour qu’en chacun la mine s’illumine, mettant sans cesse au jour d’inépuisables mines : les filons des cœurs bons ! Quand la planète brûle ou coule, que fraternelle soit la foule et que nous ne soyons plus des PAÏens de la vie sacrée, mais ses musiciens…

Fragment de potasse exposé sous verre isolant
au Musée de la Mine et de la Potasse de Wittelsheim.

One Reply to “Quel pays obéit ?”

  1. Honneur à ce billet qui fait de quelques figures fortes des “pays”. Ainsi au 19ème siècle les habitants de la vallée de Barcelonnette saluaient-ils au Mexique où ils immigrèrent un à un, mais nombreux, celui venu du même pays, par hasard ou providence, rencontré si loin du Pays natal. Ainsi du même coeur voudrions-nous dire “BONJOUR, PAYS” à Thomas More, au Fellah fragile en sa cabane, à soeur Sourire (qui traversa aussi dépression et controverse), à Pauli le Mineur. Théâme en fait pour nous des “pays”, des proches, des rapprochés par une communauté de regard. Oui, nous sommes de ce “Pays où l’on ne questionne pas un homme ému”, de ce pays du poète René Char où “bonjour à peine” est inconnu, de ce “Pays où l’on remercie”, de ce Pays qui a des mines enfouies et des jardins suspendus, qui a un sens de la justice et un sens de la poésie, de ce pays où la Dormition trouve un ciel, de ce Pays où la vérité a des larmes, mais une éternité aussi. Oui, il y a des feuilles, beaucoup de feuilles, sur les arbres de mon pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En publiant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité

The maximum upload file size: 2 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.