Quand la liberté vient habiter aux moulins de la fidélité.

maison-du-temps-libre_600C

 

C’est la ville de l’enfance et de la maturité : sur l’audacieuse fidélité, ses collines grimpent et s’avancent.

P1050643 (640x351)

Mulhouse signifie bien maisons du moulin : jamais ne s’arrêtent ses eaux ni ses filins.

P1040492

Sa Maison du Temps Libre est née à pas de loup : de jeunesse elle vibre, offrant ses présents doux, nous ouvrant des fenêtres où l’horizon le plus profond vole, vogue et pénètre.

IR

 

En cette fête de VéronIQUe, dont le nom de frais, fort et vrai REFLET la fait patronne des arts graphiques,

la passionnée d’art, de sciences et de transmission qu’est Chantal Vis nous a présenté les ICônes russes photographiées par son mari lors de leur récent voyage : après qu’Abgar d’Edesse eut reçu la guérison des traits de plume ou de visage émanant du Christ, après que Marie sa mère eut admis l’image où saint Luc lui fit montrer le chemin, après que Bernadette Soubirous même eut reconnu dans le fatras de la piété mariale la Vierge de Cambrai,

force est de constater que parfois l’invisible entrouvre nos cachots sur un œil indicible.

64632

Sur la terre, du ciel toute église est fragment :

que ses dômes soient en heaume

ou bien que leur flamme frôle le firmament,

ses croix sont haubanées ; dedans, la toile ailée

flotte sur le lieu miséricordieux.

P1040491

Les montagnes sont des marches lancées

à l’assaut de l’éternité commencée

sur un socle d’or

qui porte l’essor.

Orante_Panagia

Lorsque les lignes

– dont la liberté fait qu’en paix vous habitiez

près d’elles pour veiller les roues de l’amitié –

chantent le Signe,

de Tarkovski le cinéma

démêle et libère l’amas

de nos grands âges

vers le voyage

de notre âme et de notre corps,

vers la demeure de l’accord :

quand au moulin le gel se descelle,

sur nos aubes la couleur ruisselle.

IRVRoublev

 

2 Replies to “Quand la liberté vient habiter aux moulins de la fidélité.

  1. Cycliste et marcheur, je vais me les murmurer souvent ces paroles

    “Les montagnes sont des marches lancées

    à l’assaut de l’éternité commencée

    sur un socle d’or”

    1. Il s’agit en effet des icônes où les montagnes ressemblent, même sur fond d’or, à des escaliers, nous expliquait notre amie conférencière : nous invitant donc à mieux jouer dans la marelle de la vie, de la terre à la case du ciel, à bicyclette comme à pied. Bonnes routes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *