image.php_
librexpression.org

Grues… Quelle polysémie entoure ce petit nom expressif venu de toutes nos langues, qu’il s’agisse de terres lointaines ou de parole immémoriale !

3
Vol de grues, ornithologie.free.fr .

Oui, les images et les cris des grues, lorsque l’heure d’hiver aspire à l’air plus clair, nous lèvent d’une manière incongrue, mais salutaire, le regard, si souvent pauvrement hagard, à d’autres échelles, plus hautes et belles.

d077eb8c4b8280391df30052a724db48
regardgraphiste.com

Dans les croisées monte alors, par des techniques amies que l’humilité relie, un bec plus précieux que l’or.

b1b2a6fd3c90c4c94f91296d2379fda2
“Les Icônes miraculeuses” de Rolf Ball et d’Albert Strickler, photographie d’O. Klencklen, regardgraphiste.com .

De même dans les rues, quand respirent les grues, l’automne devient un chantier d’ores et déjà printanier.

P1020241
Cliché Théâme.

Alors sur les sous-mains et mappemondes, par l’origami, exotique ami, le simple papier reprend une respiration profonde : car c’est son métier que de rendre des couleurs à la vie où l’éternité vibre et se déplie.

P1020239
Au centre des grands oiseaux d’abord appelés Charlie par leur donatrice A. Miguet, une petite grue de longévité créée par C. Hiebel picore leurs grains de lavande. Cliché Théâme.

Oiseaux créateurs, réseaux migrateurs : inventons l’harmonie qui jamais ne dévie.

P1020235
Origami d’A. Miguet, cliché Théâme.

Quelle leçon par l’unisson qui sème un zèle pour le climat, pour tant d’éclat, à tire-d’aile ! Vous pourrez encore la suivre et recevoir quelques jours sur Arte, qui permet de revoir ces images laissant toute âme émue quand elle les a vues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *