10-octobre-sans

Bastien est le premier des petits-neveux vers lesquels vont à tire-d’aile nos vœux. Patientez : bientôt viendront les deux autres rois mages, comme autant de doux apôtres.

Musicien, volontaire, son rire est certes sien, mais il ne peut se taire. Avec Mozart et d’autres arts, il a les pieds bien par terre, et sait parler mieux que bien. Il apporte dans sa hotte la joie des notes qui trottent.

Il peut même être magicien, pour rendre Mozart quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *