(La photo représente l’enlèvement d’Europe qui figurait, depuis le début du VIe siècle avant Jésus-Christ, au temple de Sélinonte en Sicile ; à droite, un buste sculpté par Henri Hueber, peut-être un autoportrait.)

En hommage à Catherine de Sienne,

qui rendit la mystique musicienne,

et au grand-oncle Henri

qui dans l’ombre en sourit.

Certes, la devise latine de René DESCARTES était Larvatus Prodeo : Comme un spectre drapé, Je peux mieux avancer. Mais le coeur n’a pas besoin de précautions comme la raison pour inventer, enchanter, bâtir l’arche de la marche, être d’accord avec le corps…

Partager les paysages

et visiter les visages,

n’est-ce pas notre devoir

de respecter et de voir ?

Europe a laissé le vent changer son voile

au bord de la civilisation,

à l’aube de l’harmonisation,

en une solide et salutaire voile :

chacun veut

que dans la lumière l’auréole

des cheveux

s’avance au soleil et vole !

Tous, montons,

bien reconnaissables

hors du sable, en câbles

sur le pont,

avec la joie d’une ode,

depuis le front

arrachant nos masques

jusqu’au menton

contre les bourrasques,

à visage découvert

pour découvrir l’univers

ensemble avec méthode !

Remercions certains

de l’équipage

d’ouvrir le sillage

et le chemin :

une mystique

quasi henrique

a su fendre le bois

tout en faisant sienne

la sainte de Sienne,

au rythme d’une voix

qui permet qu’on assiste

et serve sans regard triste.

Ses pas venaient danser

avec nos jeunes âmes,

ses mains partaient lancer

le parfum de la flamme,

écouter

le présent de la fête

et sculpter

la rondeur d’une tête :

à la liberté seule obéit

cet immense et merveilleux pays.

Ainsi, le visage de mon prochain est une altérité qui ouvre l’au-delà (E. Lévinas).

 

2 Replies to “Partager les paysages et visiter les visages…

    1. Merci, cher Simon, pour tes réactions positives ! Oui, c’était bien le buste d’un petit grand homme, comme l’étaient l’Oncle Henri et le Napi’ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *