Les Alpes bernoises aperçues du Grand Ballon en ce premier jour de l’automne.

Certes, les tempêtes soufflent à perpète, mais… OU NOUS VIVONS, ou nous dérivons.

A Strasbourg, cœur de l’Europe, l’alphabet d’Europe débouche
sur l’imprimerie, puis sur la création du Parlement européen :
composition d’A. Hiebel.

Voyez Europe enfourcher sa monture : c’est le premier essor de l’écriture, apparemment suranné, car usé, trop vieux, tanné,.. Cherche-t-elle un refuge pour vaincre les déluges ? Elle nous offre plus qu’un toit : l’ancrage aérien de la loi !

Grand Ballon : chalet de bardeau traditionnel,
mais tout neuf, hospitalier même aux hirondelles.

Serait-ce pour cela que deux Conférences entrent non en guerre, mais en concurrence ? Voici d’abord celle sur l’avenir de l’Europe : réussir, c’est jaillir de l’ombre obstinée vers une lumière qui, plus puissante que nos écrans, rend nos cœurs enfin libres et grands, qui veut nous tirer hors de nos tanières.

Strasbourg, Parlement Européen : « Europe à coeur »
de Ludmila Tcherina, cliché de C. Hiebel.

Depuis plus de deux mille ans, une aile bat dans nos misères qui gémissent tout bas.

Mulhouse : une campagne dans et pour la ville,
où des cigognes éclaboussent d’accueil les vitrines.

Comme les fleurs de nos parterres deviennent des paratonnerres, comme les témoins – sans lever le poing – font que même les mines tissent et s’illuminent,

Mulhouse, « Le Jardin éphémère » tel un avant-goût de Folie’Flore 2021 : « Au coeur des fleurs« .

comme nos plus anciennes cités rajeunissent en laïcité,

Mulhouse, affichage urbain.

que nos ports de plaisance tuent la mort et nous lancent en plein vent, droit devant !

Mulhouse : port de plaisance sur le canal du Rhône au Rhin.

Ainsi la terre se désaltère d’un air plus vrai, d’un goût plus frais !

La Société de Saint-Vincent de Paul, mouvement de la charité de proximité : surtout
à la veille du dimanche consacré aux Migrants et aux Réfugiés, de la fête de Côme et Damien,
« Être présent, tout simplement », quatrième de couverture du n° 244 d’OZANAM Magazine.

Alors, le fil multicolore apprend à réchauffer l’aurore.

Illustration de Corinne Niemerich pour « Le Cache-Nez multicolore »,
extrait de l‘Alsatique Bilingue de Gérard Kentzinger, Brèves d’Animations.

Voici que l’infini se défend contre les divergences par d’autres Conférences : par l’humble miracle d’un Enfant.

Saint Vincent de Paul, pages 36-37 du même numéro d’OZANAM Magazine.

Dès lors, la joie rouvre la voie : les grâces vont – comme le suggère la prière inspirée par Robert Schuman et son œuvre inespérée – « OÙ NOUS VIVONS ».

Affiche de l’exposition de Richard Holterbach à l’église Sainte-Marie de Mulhouse.

One Reply to “« Où nous vivons ».”

  1. Merci pour cette Europe à coeur, et au coeur d’une de ses villes, Mulhouse où tournent les moulins de nos coeurs, où les cigognes annoncent encore de bonnes volontés qui frémissent, des enfants sains et saufs qui découvrent, des murmures qui sauront s’affronter sans hostilité, se confronter dans un esprit de paix et de laïcité. Vivre est alors un âpre ascétisme allégorique, où chacun de conférence en conférence réalisera les pouvoirs dont il se sent confusément traversé et qu’il n’exprime encore qu’à peine : pouvoir de réjouir des fleurs, pouvoir de soulager et de consoler des infatigables Vincentiens, de tous ceux qui accueillent, qui sont les Auvergnats de l’Etranger (ou par dérive de bonté les Alsaciens du Migrant ?), pouvoir des mots, ceux qui voyagent à dos de lettres et d’alphabets, ceux qu’on imprime et qu’on partage au « pigeon vole » des livres… On ne cachera plus nos nez qu’avec des laines et des couleurs, on ne cachera pas les oeuvres venues réconcilier nos âmes et nos yeux avec la joie de créer… Plaisance avec espérance sera réconciliée, et vivre avec la rencontre sans barrière, avec le libre « respir ». Que soit rendu à chacun le souffle créateur, que notre haleine puisse casser les vitres qui entravent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En publiant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité

The maximum upload file size: 2 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here