P1040710

Tandis que se multiplient les médias, comment s’oriente dans l’immédiat, vers mille formations, notre jeunesse que la soif avec l’angoisse presse ?

P1040700

“Il y a un mathématicien qui compare volontiers la mathématique à une sculpture dans une pierre particulièrement dure. […] Mais, si l’on a la vocation d’être sculpteur, il vaut mieux être sculpteur que mathématicien.” écrivait à Londres Simone Weil dans L’Enracinement,  en 1943.

P1040699

Précisément, l’immédiat n’a rien à voir avec l’inouï appel profond qu’est une vocation, qui mûrit enfoui dans le secret sous le brouhaha d’innombrables médias, donc en sentant frémir à la surface, en intenses vibrations, les moyens de communication. Parfois, la parole l’ensoleille et l’envoie tel un envol d’abeille, comme dit un ancien assureur qui fut sculpteur d’inspirations et témoin de résurrections : “Toute vocation est un appel – vocatus – et tout appel veut être transmis”, affirmait Georges Bernanos dans sa préface aux Grands Cimetières sous la lune en 1938. Du passé jusqu’au moment pur, de l’instant présent au futur, il y faut des courroies de transmission et des rayons de joie pour transitions : ainsi courent les fils de soie solides de la médiation.

P1040696

Hormis une vague harmonie sonore, qu’est-ce qui la relie à la reMEDIation ? Celle-ci va plus loin : elle s’honore d’être une proche parente de la MEDItation, de la MEDIcation, quand les efforts humains réussissent et chantent le retour dans un corps de l’éternel accord et de la MEsure dans toute aventure. A mi-voix, l’ami voit ; le reMEde ? L’heureux m’aide…

P1040698

 Alors que des soulèvements n’ont rien d’un véritable élan, sachons tenir à ce qui lie, à la paix qui garde la vie, aux constellations de nos relations.

P1040721

Car l’âme change en puits le néant noir de nuit. Sa source purifie et reMEDie, faisant tomber très bas la fièvre des combats. Qu’alors les forces se réconcilient : loin des menteurs, près des senteurs, pour que la lumière brise les barrières. “Et si la culture était la vraie richesse de l’Europe ?”, se demande et nous demande Arte le bimédia bilingue, sur le portail de “Vivement l’Europe”.

P1040718

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *