Aéroport de Strasbourg : statue représentant Antoine de Saint-Exupéry et le Petit Prince, créée par Maurice Frantzen.

PÉLÉAL 19-30 septembre 2017

                      In Memoriam Marie-Élisabeth HIEBEL-HUEBER,

qui fut il y a trente ans une heureuse voyageuse-découvreuse du Maroc.

Nos vies sont en l’air,

Mais la vue décolle   Sur les métropoles

Et sur les déserts.

L’Afrique s’approche,   Angélus sans cloche,

Et, même quand on croit la tenir en main,  Elle transfigure le soir en matin.

Casablanca, septembre 2017.

L’océan nous transforme en phares   Que ne ternira nulle tare.

Nous avons vu   Bien mieux pieds nus !

Sobres vendanges,   Visages d’anges

Avec   De secs

Itinéraires   Qui jamais n’errent…

Sur les oliviers dansent les couvreurs   Et le ciel clair efface les erreurs.

Route matinale   Et méridionale :

Quand les ânons   Jouent au ballon

Gaiement avec les meules,   Elles semblent moins seules.

Jusqu’à la clarté   De la Trinité,

L‘âcre poussière   Nous pousse, fière.

Il suffit de prier   Après avoir trié

Pour que même vous sourient   Les figuiers de Berbérie !

Jamais le sommeil   N’éteint le soleil :

Les troupeaux moutonnent, Les arbres bourdonnent.

Marché de Marrakech, septembre 2017

Arômes de la fraîcheur,   Haleines de la chaleur,

Mais les gens sont maigres,    Et la misère aigre.

Chameaux premiers   Sous les palmiers

Et les blondes nattes   Tressées par les dattes…

La nuit   Reluit

Des étoiles   Qui dévoilent.

 

One Reply to “Maroc, terre de rencontres, 1”

  1. Les gens sont maigres ; mais, puisque nos vies sont en l’air, l’âme de la voyageuse, elle, ne l’est pas, qui a le nez pareil en l’air et la tête vite au ciel. Elle passe de l’ânon à la figue, comme si elle avait feuilleté sa bible, et c’est assez pour se souvenir de celle qui la précéda. Ô piété filiale de Martine. Sommes-nous, pèlerins de Peleal, des aviateurs ou des petits princes? Une rose mariale en silence répondra, et le désert juste un peu plusloin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *