tds502-efb84
theatre-du-soleil.fr

Sur le bon BAIN AUX PLANTES, qui sentent comme un bon pain de nourriture et de culture, flotte un air de baguette magique, où l’hiver devient fête ou musique.

P1060602
La tente qui tisse à la Petite France les contes de la Saint-Nicolas et de Malou Walch, cliché Théâme.

Michka vous attend là pour la Saint-Nicolas, non au coin du feu, mais au bout du conte, où le parfum de l’enfance remonte vous réchauffer sur le marché. La foule roule dense, heureuse, sous la grisaille lumineuse…

P1060611
La tente du Bain aux Plantes et de Malou Walch, cliché Théâme.

Malou navigue ainsi du beau Cabro jusqu’au silence peuplé de danses, au seuil où rêve la sève des mots. A travers un livre,  tout à coup se livre l’indicible accord de l’âme et du corps, de la littérature avec d’autres peintures : en effet, Quand les âmes se font chant, quatre oreilles, deux voix, rouvrent le champ.

P1060618
“Quand les âmes se font chant”, Kim En Joong – François Cheng, cliché Théâme.

C’est dans la confiance qu’avance l’alliance et qu’entre quatre simples mains s’attise, se tisse, demain. François Cheng et Kim En Joong le savent, dans le sillage de leur étrave, dans l’horizon de l’oraison.

P1060616
“Quand les âmes se font chant”, Kim En Joong – François Cheng, cliché Théâme.

Et voici que l’âme reprend souffle au théâtre comme on vient respirer la chaleur de l’âtre.

P1060624
“Le Théâtre du Soleil” par Béatrice Picon-Vallin : images des “Atrides” et “Les Clés de l’épopée”, cliché Théâme.

Vous vous rappelez le foyer de la Cartoucherie – ô liberté chérie : qui pourrait en effet broyer la joie de l’épopée quand son arme est l’épée de la réparation et de la création ?

P1060621
Théâtre du Soleil : le foyer, cliché Théâme.

De la nuit des temps giclent, puis jaillissent, sans se lasser les fraternels prémices du théâtre total, comme présent natal de l’énergie et de la vie. Merci donc, Ariane, pour le fil qui transforme en chances les périls, les logarithmes en lots de rythmes et l’énorme Soleil en graines de réveil : oui, qu’en cinquante années nouvelles d’autres merveilles se révèlent  !

2 Replies to “Lorsque le THÉÂtre et l’ÂME se rencontrent chez THÉÂME.

  1. Quelle heureuse et riche formule

    ” Merci donc, ARIANE, pour le FIL qui transforme en chances les périls, les logarithmes en lots de rythmes et l’énorme SOLEIL en graines de réveil”

    à se redire dans tant de nos propres moments de Vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *