paris_8_triomphe_etex_1

L’Arc de Triomphe élève sur la place de l’Etoile un groupe mystérieux, couronné par un bovin qui porte une étrange Athéna-Minerve républicaine.

vouet-enlevement-europe

N’est-ce pas une allégorie proche, voire dérivée, de l’Enlèvement d’Europe, aux yeux aussi grands que la bête qui l’enlève et qui, à l’évidence, voit loin ?

K8192_3_galerie

En tout cas, la Crète, où le mythe fait aboutir – et repartir – Europe, ainsi que toute la Grèce témoigne à travers l’histoire que l’invention de l’Occident s’est réalisée par les rencontres, les contacts et les échanges entre les rives orientales de la Méditerranée : l’Egypte, la Palestine et l’Asie Mineure ont à travers les millénaires comme à travers les mers fait dialoguer les continents en cours de formation mutuelle. Le nom d’Europe lui-même, surgi de la nuit des temps, associe au Couchant qu’il comporte à l’origine le Levant phénicien dont il jaillit, offrant les cadeaux de son peuple qui avec le même éclat, dans un seul élan, diffusa les techniques nautiques et l’art alphabétique. Les Grecs ne s’y sont pas trompés en interprétant instinctivement Europe dans les harmoniques de la langue hellénique comme étant Large-Vue !

3453277202894_1_75

La chaîne franco-allemande ARTE ne s’y est pas trompée non plus ; au contraire, s’il en est besoin, elle nous tire de l’ignorance : juste après avoir diffusé ses actualités en grec par solidarité avec sa partenaire ERT dont les yeux viennent d’être provisoirement fermés, elle offrait ce mercredi 12 juin 2013 un documentaire synthétique et passionnant, illustrant les convergences inaugurées par la souche phénicienne des écritures occidentales, qu’elles fussent hébraïques ou grecques, rapprochant de Moïse lui-même Minos… fils d’Europe et de Zeus !

100_2997

Il était naturel – et naturellement culturel – que tout près du siège d’ARTE, à Strasbourg, un écrin s’offre enfin dans la métropole rhénane à la naissance de l’Europe, fondée après tant de guerres sur ce sillage aussi lointain que fécond, comme à la conscience citoyenne des Européens qui émerge dans et malgré les crises. Théâme s’était ouverte fin 2011 sur une Belle au bois dormant photographiée en 2010.

P1020171

Voici que le Lieu d’Europe va ouvrir grand nos yeux, comme le veulent le nom d’Eur-Ope, notre histoire commune et notre stimulante vocation. Parmi les parfums des chantiers et les gestes de l’amitié, ce cadre se tourne d’ores et déjà vers sa deuxième phase.

P1020163

Il lui faut pour cela, non pas des “maisonnettes” (DNA du 14 juin 2013) qui le flanqueraient tel un troupeau de cabanes à Noël sur la place de la cathédrale, mais une extension digne de notre avenir plus encore que de notre passé : accessible par voies terrestres et fluviales, sur le Parcours européen projeté entre l’élévation de la cathédrale et l’espace où l’Europe naît chaque jour, en inscrivant ses lignes accueillantes au Wacken, dans le futur quartier international de Strasbourg prévu au pied du Parlement, donc aux abords mêmes du Lieu d’Europe. Les Associations pour un Lieu d’Europe à Strasbourg (ALE fondée par Henri Mathian, sur la photo ci-dessus entre le préfet et le maire) et Unir l’Europe (présidée par Jacques Schmitt) continueront d’œuvrer dans le sens de la cohérence que mérite le bien commun : pour que la liberté poursuive sa croissance avec la paix, dont l’Union Européenne a reçu le Prix Nobel à la seule fin de mieux la promouvoir.

2 Replies to “Des naissances d’Europe à l’enfance de la liberté.

  1. Espérons que les beaux discours de circonstance d’hier ne font pas perdre leur “Large Vue” à nos “dieux locaux”… et ne les inciteront pas à se reposer sur les “lauriers” d’une prétendue “promesse tenue” qui n’a pas coûté trop cher, qui risque de satisfaire presque tout le monde… à l’exception de nous, disciples fidèles de “St.Henri l’Européen”… Klaus

    1. Oui, Klaus, voilà juste mille ans le patron des Henri l’a prouvé : la sainteté passe par des luttes pour fonder et former ! Dans la capitale européenne, continuons le combat… constructeur et fédérateur puisque, selon Henri l’Européen, la devise actuelle et durable des Européens est d’être “unis dans la diversité par la citoyenneté”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *