http://data.abuledu.org/URI/53693a56
Une clarine sur les racines : http://data-cache.abuledu.org/full/vache-d-abondance-en-train-de-brouter-53693a56.jpg

Il faut faire fond – profond – pour le bond, pour que les racines sonnent en clarines et pour relever le défi contre les défauts ennemis : ainsi, l’union de proche en proche des Athéniens, de tous les Grecs, a mis sans peur et sans reproche l’ignoble servitude à sec. Les valeurs seules font la force de la liberté sous l’écorce ! L’esclavage peut bien gronder : la langue grecque a su fonder une vérité harmonique et la clarté de la musique.

3760149450254
http://static.fnac-static.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/4/5/2/3760149450254.jpg

Les voix de la fraternité s’enracinent de même en l’âme de chacun pour mieux habiter la terre en remédiant aux drames, dans l’humble verticalité de la transcendance et dans l’ample proximité que nous insuffle l’immanence.

Mise en page 1
http://www.adf-bayardmusique.com/images/covers/400/1502.jpg

Dès lors l’Eurovision peut, en direct de l’invisible, chasser l’acte abject : c’est qu’Eur-OPE signifie Large-VUE, écoute au-delà des douleurs émues, et cheminement solidaire, aimant…

LES_CHEMINS_DE_LA_FOI
http://www.ftsignature.fr/wp-content/uploads/2014/11/LES_CHEMINS_DE_LA_FOI.jpg

L’on ne retranche jamais les branches de l’accord ; on ne tord pas ses tiges ; le vertige est dépassé quand le sentier va se tracer.

34771.1889680080.1.575
OEuvres de Marie-Jeanne Collinet, Association d’Artistes Créateurs, http://d1cdn.artquid.com/post/0/135/34771.1889680080.1.575.jpg

Dans un dialogue de sourds-muets, que de merveilles ! Entre les baladeurs ou les lourds écouteurs, lèvres et doigts s’élancent : or, déjà, les yeux dansent de compréhension, de fraîche attention.

61690_large
Apprendre la langue des signes : http://media.notrefamille.com/images/cms/article/61690/61690_large.jpg

Profondes, nos racines font monter des clarines jour après jour pour que l’amour naisse à l’essentiel entre terre et ciel.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
“Jérusalem à la croisée des chemins” : L. Leroux, Presses de la Renaissance. (Théâme).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *