P1030866
Fer forgé d’une porte, rue des Charpentiers à Strasbourg, cliché Théâme.

Premier septembre : cette journée vient tout juste d’être consacrée à la sauvegarde de la création. Cette rentrée devient donc une entrée dans la liberté qui prie et crée ! Car la création, sans interruption au fil de ses traces, nous ouvre l’espace : quel ange à travers les ans protège ainsi notre élan ?… Tout à coup la plaine, par-dessus les haines, nous invite au jour patient de l’amour.

P1030863
Du Mont Sainte-Odile à la plaine d’Alsace, cliché Théâme.

Saurons-nous bâtir les rues qui relient et qui saluent, voire qui chantent la création par de créatrices ovations ? Non, la nature ne nous environne pas seulement. Par nous, qu’elle rayonne d’audacieuses passions et d’émancipation. Ainsi la grâce nous sauve de toutes les bêtes fauves tapies dans notre propre cœur à force d’âcres rancœurs : en effet, “la vérité [nous] rendra libres” (Jn 8, 32), puisque “l’amour bannit la crainte” qui vibre (1 Jn 4, 18). Même ici-bas dès lors, on peut du ciel veiller, cueillir et partager le miel.

P1030864
Un chantier de l’été strasbourgeois, cliché Théâme.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *