P1010006
Hôtel Sofitel de Strasbourg : copie en plâtre d’une vierge sage ornant la cathédrale, cliché Théâme.

Quelquefois, les nuages nous empêchent de lire l’heure en déchiffrant l’angle du ciel avec le sol. Mais la liberté bat des ailes pour l’envol, pour que la misère se rassure et respire, pour que les seuils offrent l’accueil, pour que des larmes la bruine lave et relève les ruines.

P1000932
Strasbourg, 2 mai 2015 : portes ouvertes au Parlement européen, cliché Théâme.

Patient patio parmi les parfums du piano, de la lumière hospitalière…

P1000997
Sofitel de Strasbourg : au-dessus des copies d’une vertu et d’un prophète ornant la cathédrale, Ambroise Brody au piano, cliché Théâme.

Quand le plâtre et le marbre enfilent des anneaux d’alliance, le premier Sofitel s’approche de l’autel cathédral au cœur de l’Europe : quel solaire cadran tournerait mieux, au milieu de la terre, que la plaine rhénane où monte le gnomon de Notre-Dame de Strasbourg ? Cueillant les sons du temps à l’ombre drue d’une audacieuse aiguille, elle unit à l’azur douze étoiles qui brillent !

P1010025
Strasbourg, 9 mai 2015 : le drapeau européen flotte sur la cathédrale, cliché Théâme.

Il faut plus qu’un beau grès à ce drapeau sexagénaire, à ces fondations millénaires : de fraternels progrès ! Voilà soixante-cinq ans que l’EurOpe est née : il est temps pour elle d’être illuminée par la claire, jeune, généreuse, vision qui nourrit notre nom et notre vocation.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Cadran du millénaire, cliché Théâme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *