7670906,property=imageData,v=2,CmPart=com.arte-tv.www

Le cinéma l’Odyssée à Strasbourg, dont la grande salle est récemment devenue centenaire, avait choisi le 18 janvier 2014 pour présenter le documentaire de Michael Richter Les secrets de la forteresse Europe.

P1040410

Or cette date coïncide avec un autre centième anniversaire, celui de la Journée mondiale du migrant et du réfugié. Ces chiffres en inflation pourraient nous submerger, sans compter les images et les paroles dénonçant la multiplication de situations intolérables aux frontières de l’Europe.

1294133110id17625_unhcr_logo_w250

Mais un tel cinéma sans fiction a plus qu’une fonction : aux côtés de la CIMADE, des associations Pour une autre politique migratoire ou Migreurop, de la Pastorale des Migrants, accompagner le mouvement dont procède aussi bien le cinéma que les destins humains – surtout s’ils sont encore inhumains, amener ainsi des milliers d’odyssées à bon port, sauver du naufrage tant d’équipages de fortune et d’infortune : parqués dans le désert, disent les réfugiés, nous ne sommes pas mortsmais ce n’est pas une vie.

P1040407

A quelques encablures, l’église Saint-Thomas venait d’accueillir les jeunes organisateurs qui, arrivés parfois de très loin pour mettre  sur pied pendant des mois le rassemblement strasbourgeois de Taizé (28/12/13 – 1/1/14), voulaient remercier avec autant de retenue que d’harmonie les paroisses et familles d’Alsace et de Bade ayant hébergé quelque 20 000 hôtes. Le silence et le plurilinguisme surent prier autant que chanter : l’œcuménisme bâtit une maison commune de belles pierres aussi bien que de plein-air. Le jour même où débute la semaine pour l’Unité des chrétiens, quelle merveille que cette jeunesse spirituelle autant que recueillie, laissant vibrer dans la justesse des points d’orgue de confiance, de mélodieux refrains capables de construire, de rompre les freins, d’aider à conduire ! Cette nef où se nichent des tombeaux s’ouvre toujours sur les doigts créateurs qui la visitèrent, ceux de Mozart ou du Docteur Schweitzer, sur l’action de grâce et sur la grâce de l’action : “Nada te turbe” – “Que rien ne te trouble” résonne à mi-voix, à plein cœur.

9782913366626FS

Précisément, Jean-Claude Guillebaud vient de publier une autobiographie qui prend à bras-le-corps la peur, non pour l’étrangler, mais pour la mener au-delà d’elle et de nous-mêmes : “Si le monde se défait, notre espérance a mille raisons supplémentaires de se mettre à l’écoute”, écrit-il à la page 79. Cultivons avec lui “le paradis retrouvé” (page 92) plutôt que la tragique “distraction” qu’est la guerre (page 116), en menant la lutte contre le mal qui nous habite tous, mais qui peut être transfiguré par la conversion de “la fragilité en force collective” (page 149), par la révolte contre “l’injustice faite aux enfants” (page 173), par “l’esprit d’enfance” que sut incarner et promouvoir Georges Bernanos (page 180).

P1040401

Mais il s’agit pour cela de concilier “l’arbre et “la pirogue (page 100) : l’enracinement et l’aventure, la profondeur et la profusion, la prudence et une Large-Vue plus forte que l’évidence. Le nom et la vocation de l’Eur-Ope doivent – et peuvent – l’aider à transformer par exemple un fossé gréco-turc comme l’Evros en ébauche de liens. Impossible que l’agence Frontex se contente de gestes à la Spontex alors que l’immigrée phénicienne Europe lança l’Europe voilà trois mille ans, par sa mobilité pour notre liberté : elle s’en vint sur le dos d’une monture qui relia l’Orient à l’Occident, mais qui l’effraya d’abord dans les embruns méditerranéens.

la_pirogue

Pourtant, le taureau symbolique et mystérieux qui la déposa en Crète donna corps dès lors aux techniques nautiques et à l’art alphabétique : il fit ainsi lever du Levant, de proche en proche, le souple édifice de la civilisation qui, parcouru de souffles et d’inventions, s’appela l’Europe ! Tant il est vrai que la tendresse fraternelle demeure seule capable de faire bouger une forteresse et de la changer en maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *