tilleul-de-turenne-5-1
https://krapooarboricole.files.wordpress.com/2008/11/tilleul-de-turenne-5.jpg

Le dimanche, la garden party change parfois de forme vers midi. A Fontaine, le tilleul de Turenne n’est plus seul : car tout près s’allume un jardin de Plume, pour l’amour de l’humour.

Étendant les mains hors du lit, Plume fut étonné de ne pas rencontrer le mur : « Tiens, pensa-t-il, les fourmis l’auront mangé… » et il se rendormit. Peu après, sa femme l’attrapa et le secoua : « Regarde, dit-elle, fainéant ! Pendant que tu étais occupé à dormir, on nous a volé notre maison. » En effet, un ciel intact s’étendait de tous côtés. (Henri Michaux, début de Plume, 1938.)

p1030915
A l'”Hermine”, Anne accueille et récite, cliché Théâme.

Au détour de nos routes nous saisit une écoute. Est-ce que nous nous trouvons à La Roque-d’Anthéron ? Un jardin de délices tissées de haute lisse nous réunit : une estivale Hermine soudain nous illumine, en cercle assis.

p1030879
Duo d’Héléna et de Nathalie, cliché Théâme.

La cour des miracles s’offre en tabernacle à l’harmonie sans prix, au rythme de l’Esprit.

p1030878
“Garden party” en cours à l'”Hermine”, cliché Théâme.

Nulle ombre ne nous accable dans l’herbe où la paix s’attable…

p1030884
Sculpture en bois de Thierry Miguet : les caractères grecs composant le nom de la paix, “éirènè”, cliché Théâme.

…Jusqu’à ce que nos migrations, de passage en partage, tendent nos cœurs vers l’admiration, et que le jardin scintille en accueillant les familles.

p1030912
Sarah et Ilona, créatrices d’un sketch sur la corbeille à migrant(s), cliché Théâme.

Les éclairs du plein air nous vêtent d’haleines fraîches et reines pour un envol avec le sol, pour un pacte qui soit acte.

p1030885
Une autre sculpture en bois de Thierry Miguet, cliché Théâme.

Comment donc apprivoiser un cadre surexposé ? Il suffit que la lumière, par l’essor de l’accord, se transforme en clairière.

p1030928
Orchestre familial, cliché Théâme.

Ciel ouvert, mais si clair qu’un ange arrange les volets en reflets, les notes en hottes et le départ en nouveaux arts.

p1030938
Quand bougent les mains, l’ange et le ciel , cliché Théâme.

Armées de telles ailes, nos âmes sont moins frêles, escortées d’oiseaux, hissées vers le beau, vers l’imminence de la naissance.

2 Replies to “Jardin-Partage

  1. Sublime jardin où la poésie donne la main à la musique, où se rencontrent l’invention créatrice et l’émotion des coeurs dans un même élan vers la beauté accrochée à la terre et touchant le ciel.
    Jardin de délices où les mots ne s’écrivent qu’ en majuscules , Partage, Paix, Joie, Beauté, Génie, Grâce d’un jour d’été…Merci Martine de nous en avoir entr’ouvert la porte.

    1. Oui, Lautréamont avait bien raison : “La poésie doit être faite par tous. Non par un.” Remercions aussi Anne-Catherine de nous avoir révélé l’Oratorio “Saint François des oiseaux”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *