14370160506_69e1784db8_o
Assainissement, fichesmetier.com .

Canalisations… quelle merveille quand un trio de jeunes ouvriers met sa compétence comme sa souplesse – dans tous les sens – au service de la voirie et du bon fonctionnement de sa commune en profondeur : les connexions souterraines, de regard en puisard, deviennent autant de veines pour que continue la vie en commun, que les moellons de la ville soient un !

BCACN 345
Dans les égouts de Paris, lesmiserables62.blogspot.com .

Jean Valjean nous met déjà sur la voie d’une improbable cité de la joie lorsqu’il porte sur son dos, dans la boue comme dans l’eau, le corps de Marius le révolutionnaire par des égouts moins sales que salutaires : “Jean Valjean était obligé de trouver et presque d’inventer sa route sans la voir” (Victor Hugo, Les Misérables, V 3 (1) “Le cloaque et ses surprises”). C’est précisément du fin fond des ténèbres que peut s’élever la flamme d’une céleste mélodie, comme l’harmonie jaillit parfois de l’entonnoir le plus étroit et noir !

IMG9486
Harmonica de verre d’après l’invention de Benjamin Franklin, musée de Colmar, petitalbum.blogspot.com .

Joseph en sa citerne l’a su : plongé par l’envie dans une asphyxie, il préfigurait Jésus, la Source enfouie et l’Ouïe inouïe.

Joseph est mis dans une citerne par ses frères - Mosaïque
Joseph est jeté par ses frères dans une citerne, aqua-permanens.blogspot.com .

Canal d’Ezéchias ou tunnel de Siloé… Quand la nappe d’eau porte en arche de Noé l’amour avec le chant, soudain murs et voûtes débouchent à l’air libre en déliant notre écoute, en un arc-en-ciel doux comme du miel.

arc_130614d
Canal d’Ezéchias, interbible.org .

Il faut aussi que le vent lutte contre les parois de la flûte pour que le souffle humain donne à humer demain.

Origines-de-la-flute-de-pan-et-du-clavier-synthetiseur-et-numerique
concerts-flute-de-pan.musicblog.fr

Inespérée, l’eau vive a coulé dans les mains de la Samaritaine : en bon Samaritain, elle nous tire de nos fosses et de nos certitudes fausses pour que nos sarments prêtent le serment du Buisson de roses où nul tunnel n’est éternel, où peine et paix causent de branche en tige sans nul vertige, où même la sève tranquille s’élève de l’obscurité vers la liberté.

ob_9f5fb1_p1030795
Détail de Martin Schongauer dans sa “Vierge au buisson de roses”, une-vie-de-setter.com .

Dès lors, des mots de béatitude nous emmènent jusqu’à l’altitude où les âmes et les corps trouvent leur trésor d’accords dans les flots en furie, dans le malheur qui prie, dans l’anneau des canaux : bref, dans une promesse faite par la tendresse. Là, sur la Résurrection, crèvent les contradictions… Ces paroles résonnent dans le matin de la Toussaint : le brouillard en rayonne.

 

Pleine vie aux petits

Par l’action de l’Esprit !

Car c’est entre leurs seules paumes

Que vibre des Cieux le Royaume.

 

Pleine vie à ceux-là qui sont dans la douleur !

Car un secours fondra vers l’appel de leur cœur.

 

Pleine vie aux personnalités douces !

Elles auront leur part de la terre qui pousse.

 

Pleine vie à tous ceux qui gardent soif et faim

De justice : ils seront rassasiés à la fin.

 

Pleine vie aux passeurs de la miséricorde !

De la compassion vers eux passera la corde.

 

Pleine vie à tous ceux que leur cœur garde purs !

Eux-mêmes verront Dieu d’un regard clair et sûr.

 

Pleine vie à tous ceux qui pour la paix travaillent !

Le nom d’enfants de Dieu les attend et tressaille.

 

Pleine vie aux persécutés

Pour la justice, à tous les déboutés !

Car c’est entre leurs seules paumes

Que vibre des Cieux le Royaume.

Pleine est votre vie si les gens

Vous vont insultant et persécutant,

Disant contre vous en mensonge

Pour Moi tout le mal qui les ronge :

Réjouissez-vous et laissez éclater

Votre allégresse !

Déjà se presse

Votre récompense dans des Cieux de clarté.

(Proposition de Théâme pour traduire littéralement du grec les Béatitudes selon saint Matthieu : 5, 2-12.)

 

P1060408
Fontaine de Colmar à la tombée du soir, cliché Théâme.

One Reply to “Insoupçonnés réseaux qui font sonner les eaux…”

  1. De retour…Je les lis les uns après les autres, mes THEAMES de retard !
    Très belle cette litanie “PLEINE VIE…”
    et superbe cette photo de la Fontaine de Colmar !

    “Pleine vie à celles et ceux qui nous offrent la Lumière” comme THEAME !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *