La vie restreint parfois nos champs d’action comme nos horizons. Mais ils se rouvrent vite aux dimensions des souffles humains ou cosmiques, surtout si la fibre optique s’en mêle !

P1050282
Lin d’appartement ? Cliché Théâme.

D’ailleurs, nous trouvons sur la même ligne les racines de tous nos tissus, textes et réseaux sans cesse nouveaux. La petite fleur bleue du lin contient la grande histoire des hommes, présente et passée comme à venir : au-delà même de l’étymologie, c’est le linge et le linceul, la vie et la mort, mais aussi, depuis l’orientale Méditerranéenne Europe relayée par Gutenberg le long du Rhin, la ligne d’écriture, de flottaison et de navigation, y compris pour les internautes travaillant en ligne, et sans doute le lien !

P1050306
Cliché Théâme.

A nous donc d’écarter le voile et d’ouvrir au grand vent la voile, de manière que les mots fassent enfin chacun mouche et que, pour combattre les maux, ils deviennent pierre de touche. Erik Orsenna les aide en ce sens au rythme du sourire et de la danse : sa Fabrique des mots vient couronner sa symphonie de gai savoir savoureux sur notre langue, sur ses lignes et racines, en maintenant page 93, comme Théâme l’a déjà rappelé, le cap sur maintenant, donc sur demain. Car, comme le déclarait la définition de P. Valéry citée dans un précédent billet, “la mémoire est l’avenir du passé”.

P1050301
Exposition “L’Europe se dessine” : les droits de l’homme, cliché Théâme.

Dès lors, même les écrans nous aident à crever l’erreur ou l’indifférence ; Arte nous a montré le mois dernier en direct Jérusalem comme une ville ouverte, avec ses luisantes dalles claires au lustrage deux fois millénaire, avec tant d’habitants fraternels, différents ! Dans cette bande côtière de troubles et de lumière, dans cette région du monde aux légions d’inventions et de découvertes, d’issues à gain – et non à perte – de vue, se trouvent toutes nos sources, ainsi que le chante le psaume 87 (86) ou le prouve l’actualité de ces jours-ci. Et puis, qu’il s’agisse des tout récents Yeux jaunes des crocodiles ou du vieux Le Ciel peut attendre ou bien encore d’Animaux et Compagnie, le cinéma ne devient-il pas pour  la plume, immémoriale autant qu’ailée et loyale, un moteur de vérité comme d’action ?

P1050344
L’ancre de Kehl vue d’un bus strasbourgeois, cliché Théâme.

Ne nous voilons pas la face ; devant nous brillent des traces de pas tout frais, des cris tout près, qui murmurent avec insistance : sors, va, pars, cours, et qui changent les grandes distances en nos parcours. Tertullien n’a-t-il pas dans les sursauts juvéniles de l’Antiquité puisé l’innovation aux jeux de mots latins ? CARO SALVTIS CARDO ! La chair est bien du salut la charnière

P1050339
A Strasbourg sur le Rhin, la fleur de l’Europe et les chantiers des deux rives, cliché Théâme.

D’ailleurs, quelques réflexions aident à nouer des réseaux, à  les partager en cadeaux. Dans la fibre du lin ont vibré des matins de culture : à vue d’œil, sur nos seuils, l’aventure “europtique” a besoin que nous soyons témoins, pour ordonner comme on tisse et pour donner comme on hisse.

court-central
Internationaux de tennis de Strasbourg, www.francebleu.fr

Même un tournoi sportif pourvoit à la voie de la joie, aux vastes paysages délivrés pour être par tous les cœurs recouvrés…

P1050328
La péniche “Labor” au bassin Dusuzeau de Strasbourg, cliché Théâme.

Quand d’ouest en est on laisse le soleil vous pousser dans le dos, les promesses d’Europe vont presser vos bras de construire du neuf, de conduire ensemble hors de la nuit les terres familières pour qu’elles boivent au puits de la haute lumière. Ne bottons pas en touche, mais votons pour la souche toujours vive de la liberté, pour d’autres accords à concerter !

P1050340
Entre les Deux Rives, un joueur de cornemuse et de grelots, cliché Théâme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *