Mulhouse : guirlandes de plantes factices et vivantes non loin de la rue des Fleurs.

SAINTE FLORE ? Il faut croire qu’elle existe et qu’elle est efficace plus qu’une piste puisque, au jour du calendrier marqué de son nom, FOLIE’FLORE a su drainer des centaines de visiteurs par les rues de Mulhouse vers de surprenantes mues !

A Mulhouse, l’humble rue de la Charité (“Wohltätigkeitstross”) vous fait signe de FETER !

Reçois notre pardon, sécheresse pécheresse, tellement à foison les allées sont ailées de couleurs, de senteurs !

Mulhouse 2019 : Folie’Flore 1.

Il faut avouer, JOLIE FLORE, sœur du printemps, de l’aurore, que tu sors souveraine des murs les plus antiques et les plus durs…

FLORE ou Primavera provenant de Stabies, Musée de Naples, cliché Giraudon : illustration en première de couverture pour le deuxième tome des “Lettres latines” par R. Morisset et G. Thévenot, Magnard, 1991.

FOLIE’FLORE, es-tu la sorcière dont le jouet comme un fouet s’en va rallumer la lumière ?

Mulhouse 2019 : Folie’Flore 2.

En tout cas, pas à pas, Europe a les yeux de la chouette qui traversent la nuit : au bout, le matin luit-il, nous transformant en alouettes ?

Mulhouse 2019 : Folie’Flore 3.

Voici des tours de fruits lançant des ponts, des mains tendues pour gravir d’autres monts et pour que sur la terre dansent toujours d’autres correspondances.

Mulhouse 2019 : Folie’Flore 4.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *