582x288-ct
http://resize.over-blog.com/582×288-ct.jpg?http://i.ytimg.com/vi/ik2QJocbIDU/hqdefault.jpg

Le monde, ENFANT, TE MENT dans toutes les langues. Et tu sais qu’il tangue : pour quel(s) ENFANTEMENT(S) ? Une réponse couve un peu quand Pariatides rime innocemment avec les Cariatides.

ob_c7a8f2_popula4
http://img.over-blog-kiwi.com/1000×288-ct/1/97/49/71/20160215/ob_c7a8f2_popula4.jpg

Mais qui soutient ton toit sur tant de pétales, d’ailes et d’écales, quand de partout il boit le froid et la pluie, quand la toile se fend, que rien ne te défend, quand ne luit que la suie ?

image
http://www.gutbilder.com/reimg/image.php?src=http://www.gutbilder.com/images2/caryatids-sky-greece-288819-background-wallpapers.jpg&h=350&w=804

Pour son 550e billet, pour entrer dans l’heure d’hiver, pour se préparer à la fête de tous les Saints tandis que l’ombre des séismes court sur l’Ombrie, Théâme voudrait donc ce matin passer de la guerre à la paix : “Vieil Armand qu’en dis-tu / Pervenche anémone saxifrage gazonnante /  Ou lunaire odorante”, demande – sans point même d’interrogation – au mont de bataille devenu monceau de cadavres un recueil de campagne, ou plutôt de contemplation, d’eau finalement vive et courante, où l’encre permet d’ancrer l’infinie détermination, signé Moulin / Delescluse.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Cliché Théâme.

Pourrons-nous dès lors faire du Vieil Armand, sans cesse armé de patience, un jeune – aimant, tout prêt à ce que la tendresse, des Ballons aux plaines, se dresse et que sur les ENFANTS l’Abri change en chant le cœur qui gémit ? Est-ce que jamais ton ENFANT TE MENT, quand d’un non-nom il tire un oui-vie, comme Laurence née à elle-même hors de la carapace de son hypocoristique Lorette ? “Ne pourrions-nous pas nous émerveiller de nos différences et nous en réjouir“, demande-t-elle à son tour dans une lettre à sa mère ? Si “la naissance déchire nos poumons qui s’ouvrent pour laisser passer le souffle”, remettons-nous au monde, au large de l’aventure, à ce terrible et constant travail d’ENFANTEMENT, sans nous décourager : “Tout ce qui nous rabote nous polit. / Il y a tant de pertes à traverser, de houles par lesquelles se laisser rouler pour mieux s’adoucir.”

lorette-laurence-nobecourt-t-to1ug9
Laurence Nobécourt, “Laurence”, http://media.paperblog.fr/i/803/8032917/lorette-laurence-nobecourt-T-To1Ug9.jpeg

Car, dit-elle avec J. L. Borges, “l’imagination est un acte créateur de la mémoire”. Alors, afin que le regard perce des larmes le brouillard, délivrons, découvrons, nos visages, puis organisons les sauvetages.

p1040126
A la porte d’un centre commercial, cliché Théâme.

D’expérience, la migrante Eur-0pe le sait : on ne transmet pas si facilement la paix. Venue de Phénicie en Crète unie – bénie, même si son nom tout comme son don porte les LARGES-VUES qui lanceront des mues vers un antre envol, l’Europe est le sol où doit prendre vie la démocratie, pour se tisser sans se lasser. Que de collectifs, que de comités, s’avancent, parfois par des douleurs accouchant de couleurs, par la concertation, par la persévérance ! Ainsi peut naître un Lieu qui vivra toujours mieux à la seule condition qu’il veuille le bien commun, que donc il accueille avec autant de dignité qu’il faut pour ensemble habiter.

438d3b-1473924211
Strasbourg, Lieu d’Europe, http://flashmatin.fr/uploads/flashmatin_images/438d3b-1473924211.jpg

Notre démocratie est donc un jour partie de l’Orient – toujours “plus loin, plus proche” : à nous d’avoir soin de ses ENFANTEMENTS qui n’en finissent pas de saigner dans les coulisses de la victoire et de la liberté ; comment imaginer de déserter ? Il y a presque mille ans, dans un vallon des Vosges dont la tyrannie vint emplir de sang les auges, un obscur clerc alsacien se leva ; il avait fondé sa propre famille, puis forma des couvents qui toujours brillent : ses pages claires sont encore là. Le jeu des coïncidences a fait le reste, et la Librairie Broglie de Strasbourg le geste de l’héberger comme un berger, avec son humble troupe lectrice, ce vendredi après-midi (23 place Broglie, le 4 novembre 2016 à partir de 15h) pour une rencontre créatrice, espérons-le tout en la préparant par égard à cet auteur passionnant.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Cliché Théâme.

Mais en même temps commencera, dans la même ville, le Forum Mondial de la Démocratie de Strasbourg. Tant il est vrai que la démocratie demeure en devenir, tout comme continue d’évoluer la première figure d’Europe qui lui donna naissance, entre tourments et testaments.

wfd_2016_fr
http://www.coe.int/fr/web/portal/-/world-forum-for-democracy-7-9-november-2016-strasbourg-

Ainsi, Bob Dylan peut conforter l’enfance, partout à la peine, en rédigeant peut-être son discours suédois pour la réception du prix Nobel de littérature.

How many roads must a man walk down
Combien de routes faut-il avoir dévalées
Before you call him a man ?
Pour pouvoir être enfin du nom d’homme appelé ?

Le monde, ENFANT, TE MENT moins quand il s’arrête de courir, qu’il cesse de faire mourir, quand il se penche et t’écoute, quand il te remet en route, qu’il t’élève à ton secret, qu’il t’éduque au vrai. Peter Pan vient même, dans toutes les langues, nous rajeunir avec lui : l’éducation n’est-elle pas la canalisation du rêve en sève et du sort en essor, enfin de l’enfance en la source intense de la fraternité qu’on ne peut plus quitter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *