odilon-redon-paysage352-e1467967243327
Odilon Redon, “Le chemin à Peyrelebade” (détail), http://amis-musees-bordeaux.com/wp-content/uploads/2016/06/Odilon-Redon-paysage352-e1467967243327.jpg

Odilon Redon nous fait en douceur prendre de la hauteur et de la profondeur pour lire d’invisibles traces à travers les couleurs de l’espace.

ckuuvzky5gpkfz1a6qpjxyb6pu4508x678
Odilon Redon “La Lecture”, http://ekladata.com/ckUUvZKy5GPKFZ1a6qpJxYB6PU4@508×678.jpg

Parfois, la sculpture médiévale se fait harpe minérale et paroi d’une magistrale transparence.

eportail_centre_gable
Le nombre Pi 3,14 repérable au motif floral qui orne le socle du trône de Salomon, http://architecture.relig.free.fr/images/strasbourg/eportail_centre_gable.jpg

De même, il faut aux grandes régions régler sur une orientation solaire leur délibération solidaire…

photo-alexandre-marchi-1449556615
La sale des Délibérations de Lorraine à Metz, http://s-www.estrepublicain.fr/images/4AAB80C6-1EF7-408F-98D2-1127AF53FC53/LER_22/photo-alexandre-marchi-1449556615.jpg

Ensemble, cran par cran, partons crever l’écran dru d’indifférence et de somnolence.

HABILLAGE ANTENNE FETES DE FIN D'ANNEE 2016
HABILLAGE ANTENNE FETES DE FIN D’ANNEE 2016, http://www.france3.fr/evenements/marmottes-france-3

En ce temps d’étrennes et de cadeaux, ne laissons pas les froides statistiques de la misère “entraver la musique” (comme disait l’Ecclésiastique, 32, 3, avant Paul Claudel ou Valéry) : de nos cœurs sentons battre les vantaux.

1280x720-bax
Campagne de l’UNICEF pour l’Afrique : “Je ne suis pas une statistique”, http://s2.dmcdn.net/err0y/1280×720-Bax.jpg

Mais la vie nous est par moment hermétique autant qu’un mur jusqu’à l’irruption magique :

Dutilleul voulut protester, mais M. Lécuyer, la voix tonnante, le traita de cancrelat routinier, et, avant de partir, froissant la lettre qu’il avait en main, la lui jeta au visage. Dutilleul était modeste, mais fier. Demeuré seul dans son réduit, il fit un peu de tem­pérature et, soudain, se sentit en proie à l’inspiration. Quittant son siège, il entra dans le mur qui séparait son bureau de celui du sous-chef, mais il y entra avec prudence, de telle sorte que sa tête seule émergeât de l’autre côté. M. Lécuyer, assis à sa table de travail, d’une plume encore nerveuse déplaçait une virgule dans le texte d’un employé, soumis à son approbation, lorsqu’il entendit tousser dans son bureau. Levant les yeux, il découvrit avec un effarement indicible la tête de Dutilleul, collée au mur à la façon d’un trophée de chasse.

Avec le Passe-muraille dont tout à coup les entrailles face à la beauté vont tressaillir et laisser la liberté jaillir, passons donc tous les barrages ainsi que les paysages, non pour nous envoler ni voler des trésors, mais pour mieux partager et diffuser l’essor.

passe-muraille
Denis Podalydès dans le téléfilm d’Arte “Le Passe-Muraille”, réalisé par Dante Desarthe d’après Marcel Aymé, http://m2audiovisuel.paris-sorbonne.fr/wp-content/uploads/2016/01/Passe-Muraille.png

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *