P1060004
Le 15 août 2014, le portail de la cathédrale de Strasbourg s’est ouvert à la prière avec et pour les chrétiens irakiens, cliché Théâme.

Le dimanche même où Strasbourg fête en sa cathédrale le millénaire de sa dédicace, tournons-nous vers Notre-Dame en son Assomption, tandis que la prune de Damas comme un baume, entre Alsace et Bohême, édifie son royaume.

60f9b39d46_86641481_o2
Jan Hiebl, peintre du Clementinum à Prague, nd05.jxs.cz .

La grâce toujours providentielle de l’amitié vient d’ailleurs de révéler à Théâme, qui s’en fait d’autant plus volontiers la messagère, une merveille de Prague : on y voit également la Vierge Marie, dont les chrétiens fêteront la nativité demain, à l’honneur au Clementinum, dans la chapelle de l’Annonciation ou des Miroirs ornée au XVIIIe siècle par Jan Hiebl.

4
Jan Hiebl, peintre du Clementinum à Prague, www.address.cz .

Même en un ciel de monstres, la grâce se montre, étoile du matin dans les amas de constellations et les entrelacs du zodiaque. Car, non loin de la voûte vertigineuse de St-Nicolas de Malá Strana, l’ensemble de cette œuvre illustre l’Ave Maria.

photo
Voûte de St-Nicolas de Malá Strana, cliché d’Elizabeth R.

En ce jubilé strasbourgeois, écoutons rayonner l’inespéré dans l’annonce de Gabriel, relatée par l’évangéliste Luc en grec, XAIPE KEXARITΩMENH que Théâme ose développer ainsi pour en proposer une traduction littérale : “Que ce jour t’apporte la grâce de la joie, toi dont l’être est porteur des grâces de la joie” (Lc 1, 28).

klementinum-praha
Clementinum à Prague, tripadvisor.fr .

Parmi les lambris et les livres, la musique se donne à vivre, avec de pleins pouvoirs plus clairs que des miroirs, comme essence de l’enfance dans la netteté de la gratuité.

P1060082
Livre “Prague Capitale du Royaume” et statue rapportés de Tchécoslovaquie en 1991, cliché Théâme.

La puissance de naissance porte, pour beaucoup, le nom de Marie, grâce du don ; qu’en nos âmes respire le chant d’un tel sourire et que nos terres à longs traits aspirent ces accords de paix : qu’à travers l’espace avance la grâce !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *