100_5674
Cappadoce, juin 2012, cliché Théâme.

Tandis que, dérisoire, enfle une polémique, hurle à nos oreilles l’urgence politique.  Allons, allons, quel beau ballon serait une menace pour la terre ou sa face, alors que le ciel bat de guerres, d’attentats, dont notre atmosphère suffoque et s’altère ? La sonde européenne Rosetta nous consolerait-elle en ces tracas ? Est-ce que la diplomatie humaine fera taire les terribles sirènes ?

100_5797
Cappadoce, juin 2012, cliché Théâme.

Seul le souffle, par l’Esprit, lie et sauve les débris. Unissons nos mains, nos prières, et guérissons les rivières : laissons nos ballets jouer les balais, changer la poussière en champs de lumière !

GrandBallon
Grand Ballon, md1.libe.com .

Les langues européennes puisent largement dans des sources qui luisent au fond de nos mots pour guérir nos maux : balle, balistique, bal, problématique, le diable et son antidote fécond – le symbole plus limpide qu’un nom…  Dans un précédent article, Théâme les égrenait déjà : plus sûre qu’un cycle, par eux passe et naît la paix. Sous la parabole de la parole désignant un élan plus vrai que puissant – ne l’oublions pas, la haine s’envole ! Mais quelle solution contre la pollution des bombes qui tombent ?

668106-ruines-gaza
Gaza, 6 août 2014, md1.libe.com .

Reconstruire, disent les arbres, les enfants, les esclaves des enclaves, alors que se brisent sous la brise leurs chants…

MTAM-2013-38a22a22a1392197522
www.wikitimbres.fr

Lâcher de ballons ou bien de colombes ? Finalement, à nous tous il incombe de laisser le sénevé tranquillement s’élever au-delà même des tombes, à force d’amour plus fort que les lourds regrets de la tendresse. Elle seule redresse en effet l’avenir sur la misère errante, amère, pour qu’il puisse mûrir et qu’en lui monte la sève la plus réelle des rêves. Mettons en mouvement et non pas en demeure, afin que jamais ne meure la fraîcheur d’un serment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *