Printemps 2022 sur une artère mulhousienne.

Les visiteurs de Théâme se rappellent peut-être ces trois arbres étrangement allongés et ligotés près de la pelle qui prépara sans bruit leur relèvement, pour que des merveilles printanières nous sortent aussi de nos tanières. On croirait entendre saint Paul simplement remercier l’envol tandis qu’en nous déjà palpite l’amour qui sauve et ressuscite : nous sommes « abattus », mais non perdus ».

La même artère quelques semaines plus tard.

Tous trois ont planté leurs racines : leurs feuilles ont meilleure mine. D’autres endurent une ascension qui leur épargne toute agression : des acrobates soignent leurs branches pour l’aurore d’un parfait dimanche.

Travaux d’élagage dans un parc mulhousien pendant la Semaine sainte.

Dans l’ombre de la vieillesse, le grès semble ruisseler d’une sève à longs traits : l’outil du supplice par des interstices transforme le bois en source où l’on boit.

Mulhouse, sur la façade nord de la chapelle Saint-Jean : immémoriale évocation du Vendredi saint.

Ainsi le Serviteur crucifié donne l’énergie dont il rayonne même aux simples acteurs qui deviennent facteurs non d’orgue orgueilleux, mais de courageux silence, non de distraction, mais d’audacieuse présence : la crucifixion déjoue les fictions… Par la mort mortelle, où nous mène-t-elle ?

Capture d’écran du premier épisode de Serviteur du peuple : en sous-titrage, les paroles prononcées à chantante bicyclette, en monologue intérieur, par l’acteur Volodymyr Zelensky, « la dignité et l’honneur », quelques années avant qu’il ne soit appelé par les urnes ukrainiennes à la présidence de son pays.

Celui-ci ne sort pas du sérail, mais il est sur des rails ! Quand la mission frôle drôlement le rôle, que la fiction se fait soudain réalité, que l’enseignement fort de l’humble vérité par l’histoire conduit à la puissance de rendre au peuple aimé son espérance, alors du jeu surgit un feu de jeunesse contagieuse et de lumière ingénieuse pour vaincre au lieu de déserter, pour la paix de la liberté, pour reconstruire la vie sans peur, dans l’harmonie, sur les empires faux et sur les pires maux.

Autre capture d’écran de ce récent feuilleton ukrainien.

Il existe encore des invasions modernes, qui nous prennent au dépourvu, qui nous lancent dans l’inconnu, tapies dans notre corps ou gonflant des casernes. Si nous sommes sous le Covid « abattus », pour autant n’allons pas nous croire « perdus » par lui plus que par les grossières guerres dont les mensonges rampent sur la terre.

Capture d’écran d’un clip vietnamien... viral contre le coronavirus Covid-19.

One Reply to “« Abattus, non perdus ».”

  1. Voici le nouveau « Prière d’insérer » (et de ressusciter) reçu d’AnneMiguet ce matin : « Oui, Théâme, nous sommes comme des arbres, « abattus, mais non perdus, nous dit saint Paul, parfois désemparés, mais non désespérés ». Nous sommes par le Covid, comme des arbres, couchés, mais des arbres qu’une main vigoureuse va relever et planter dans assez de terre pour qu’à nouveau ils aient des rameaux de sève. Et nous de même, après l’abattante fièvre, retrouverons des yeux de sève. Oui, nous sommes comme des arbres soumis parfois au divin élagueur, résumés, simplifiés, ébranchés, pour jaillir plus droit, avec plus de verdeur. Tel le Christ qui fut pendu au bois de la croix, mais qui au troisième jour a jailli du tombeau. Chacun de nos relèvements relève de cette Anastasie. Puisse par la ferveur d’un président menant son peuple en résistance l’Ukraine se relever, meurtrie, mais non pas écrasée, avec des immeubles abattus, mais des villes à reconstruire et qui ne seront pas perdues. A chaque libération d’un joug, c’est la Pâque du Seigneur. Les trois disciples, qui dormaient par l’angoisse abattus comme des arbres par la tempête, demain seront debout dans le Vent. » Merci pour la communion, cette alliance que soutient le Ressuscité, même dans le deuil des cités, pour incarner ici-bas Sa confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En publiant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité

Anti-spam

The maximum upload file size: 2 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here