Le Hibou, Charles Walch, 1947 : allégorie d’Europe sortant de la guerre avec les yeux rougis, mais grand ouverts par la paix ?

Dans la nuit, le cancer des notions éclipse le concert des nations

Affiche du film Godland où un pasteur photographe danois cherche à construire une église en Islande, https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=288665.html

Est-ce le « pays de Dieu » quand les coups pleuvent, odieux ? « Terrible et magnifique » est ce film en Islande, dévastant, mais aussi transfigurant nos landes à l’abandon par des brandons qui nous avertissent, en tous nos interstices, jusqu’à ce qu’une étoile arrive à nous guider, jusqu’à ce qu’un appel parvienne à nous brider… Le message du grand témoin Bernanos semble aujourd’hui relayé par l’œuvre où tout ensemble l’espérance et la nuit sécrètent leur fruit d’aurore, encore :

Jaquette de l’ouvrage de Philippe Claudel Crépuscule, réalisée par Lucille Clerc.

« Il n’y avait pour ainsi dire que l’âme et le regard », raconte Philippe Claudel en présentant ainsi, dans un imaginaire Empire autoritaire au début du XXe siècle, Brahaj, son personnage brut et pur d’Adjoint. Le voyant monter en contemplation, dans la déchirante clarté d’une attirance protégée, du fond de la sauvage misère envahissante, il décrit alors par une phrase retrouvant un large souffle son « adoration proche de celle qu’on lit dans les scènes bibliques, celle par exemple au cours de laquelle Melchior, Gaspard et Balthazar, après leur long voyage, s’agenouillent devant l’Enfant-Jésus, qui n’est encore qu’un nouveau-né enveloppé de l’odeur de la peau de sa mère, mais qu’ils reconnaissent, eux qui sont rois, pour le Roi des rois et le Sauveur du monde ».

Fra Angelico et Fra Filippo Lippi, L’adoration des Mages choisie par LE JOUR DU SEIGNEUR pour 2023 comme illustration de ses voeux.

Quel est donc ce mystère qui fait trembler la terre ? Comment, une fois le bien commun ôté, la sève peut-elle en la communauté dite internationale sortir de l’infernale obscurité pour s’abriter, avec les peuples du monde, sous la lumière féconde ?

Fleurs poussant en secret (roses de Noël, jacinthes) tout près de lointaines primeurs à partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-robots *Captcha loading...

The maximum upload file size: 2 Mo. You can upload: image. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here