Mikhaïl F. Larionov, peintre né en Ukraine : Arbres au soleil (1905), prêté au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg.

Sur les bombes, lorsque l’art est sauvé,

Mulhouse, église Saint-François d’Assise : en attendant l’eau baptismale, ce schiste joue avec un passage.

la colombe sans trembler va trouver, ni craintive ni farouche,

Choeur de l’église Saint-François d’Assise.

comment libérer la bouche pour des mots forts, moins faux, même au cœur mort de la souche.

Baptistère de l’église Saint-François d’Assise, entre l’arbre sec et le bois vif de la Sainte Famille.

Ainsi jaillissent ensemble, en rond, une limpide lampe à huile, une Famille, qui pour nous soutenir de Résistance brillent…

Est-ce qu’un arbre des Chaumes par moments dort ou chôme ? On dirait qu’il avance le plus droit possible pour atteindre un humble – invisible – Roi.

Sur les crêtes du mont s’élève alors au fond du ciel, dépliant un bras de vieillesse, un entrelacs de branches et de liesse : tendons l’oreille au cri cristallin de l’Esprit

Hêtre des Crêtes.

développant ses ailes de colombe pour tendrement éviter que ne tombe ou se perde aucune âme ! L’abandon cède soudain toute la place au don.

Entre nuées et pentes sombres, des gouttes déchirent l’ombre.

Encore faut-il que les livres des coups, des loups, véritablement nous délivrent…

Kianoush Ramezani dans LA CROIX du 2 janvier 2023.

Volons, dessinons et lisons : puisque la douceur humaine fait seule pièce à la haine, aidons à s’ouvrir l’horizon.

Une trinité de parapentes flotte sur les coussins aériens du Markstein.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-robots *Captcha loading...

The maximum upload file size: 2 Mo. You can upload: image. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here